Route
Route - Bryan Coquard ne s'imagine pas rater le Tour de France Photo : Belga

Route - Bryan Coquard ne s'imagine pas rater le Tour de France

A quelques jours de la présentation du maillot de la nouvelle équipe Vital Concept, qui aura lieu le 23 décembre à Loudéac, Bryan Coquard s'est confié dans le quotidien L'Equipe. Malgré cinq victoires en 2017, le sprinteur français a vécu une année compliquée avec Direct Energie, marquée par sa non-sélection pour le Tour de France. Ce qui a conduit Coquard à décider de faire ses valises. Désormais chez Vital Concept, écurie qui vient d'être lancée par Jérôme Pineau, le natif de Saint-Nazaire est revenu sur cette dernière saison sous les ordres de Jean-René Bernaudeau.

Suivez tout le cyclisme 2.0 avec Cyclism'Actu TV

"L'année 2017 a été chargée en émotions, mais dans le mauvais sens du terme. Je n'ai pas couru depuis septembre et j'ai eu le temps de faire le point sur ce qui s'est passé chez Direct Energie. Il a fallu digérer, me ressourcer. Je reviens motivé à 200%. Je veux retrouver le plaisir de courir. J'aurais aimé partir autrement, mais je n'ai pas de regrets non plus. J'ai été droit dans mes bottes. On m'a demandé de faire des choix et j'ai fait des choix, mais qui n'ont pas plu. Ensuite, j'ai vécu la situation comme une injustice. Mon tort a sans doute été de ne pas avoir communiqué au sujet de ce mal-être qui m'envahissait", confie le coureur de 25 ans.

"J'avais d'autres propositions à l'étranger au sein d'équipes du World Tour. Pour beaucoup, mon choix était presque incompréhensible. J'ai pris ma décision lorsque j'étais mal psychologiquement. Je me suis dit qu'il fallait que je retrouve un manager, des directeurs sportifs, un staff et tout un groupe qui croient en moi et me fassent confiance", poursuit-il. Coquard a également évoqué le doute qui entoure encore son programme, l'équipe Vital Concept n'étant pas assurée de se voir attribuer une invitation pour les grandes courses de la saison à venir : "Ce qui va changer fondamentalement avec Vital Concept, c'est l'interrogation concernant les invitations sur certaines épreuves, et notamment pour le Tour de France. C'est vraiment un souci, même si je n'aime pas être défaitiste. A nous d'être performants, de montrer un bel état d'esprit et de la cohésion. Concernant le Tour de France, je ne m'imagine pas ne pas être au départ. On mettra tout en oeuvre pour être invités". A noter que le sprinteur débutera sa saison aux Emirats arabes unis avec le Charjah Tour du 24 au 27 janvier. Le début de l'opération séduction auprès de Christian Prudhomme !

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Quentin BALLUE


Brèves

Transferts


Sondage

Que pensez-vous du contrôle anormal de Chris Froome ?












Partenaires