Route
Route - Ion Izagirre : 'Presque comme une nouvelle carrière' Photo : @Bahrain_Merida

Route - Ion Izagirre : "Presque comme une nouvelle carrière"

Comme Alejandro Valverde ou Richie Porte, Ion Izagirre (Bahrain-Merida) avait lui aussi durement chuté sur le Tour de France. Touché aux vertèbres, il avait dû mettre un terme à sa saison. Désormais guéri, l'Espagnol est motivé comme jamais à l'idée de reprendre enfin la compétition. "Je me sens comme si j'avais signé mon premier contrat pro, ça montre à quel point je suis enthousiaste de reprendre", a-t-il déclaré à Cyclingnews. "Les trois premiers mois après ma chute, je faisais de la rééducation. Piscine, massages, électro-stimulation... Un peu de tout et c'est allé plus vite que les docteurs pensaient. Fin août j'étais prêt à reprendre. Je faisais une heure de vélo, parfois une heure et demi, et maintenant je m'entraîne à nouveau à fond. Pour l'instant, je ne ressens pas de douleurs, ce qui est bon signe. Donc tout va bien."

Suivez tout le cyclisme 2.0 avec Cyclism'Actu TV

Si tout va bien maintenant, ce n'était clairement pas le cas il y a quelques mois. Une vertèbre cassée, une opération obligatoire et une fin de saison brutale pour celui qui n'avait jamais connu pareile situation par le passé. "Vous espérez toujours un retour rapide. Donc quand vous entendez ça, quand vous ne savez pas combien de temps vous allez mettre à récupérer où si vous allez pouvoir retrouver votre niveau d'avant, quand vous pensez à la confiance que l'équipe a placé en vous, à tout le travail que vous avez effectué pour arriver au top sur la plus grande course du calendrier, c'est comme si le ciel vous tombait sur la tête", a-t-il expliqué. "Mais j'ai réalisé que me demander 'pourquoi moi ?' allait me mener nulle part donc j'ai commencé à travailler aussi dur que possible pour redevenir le coureur que j'étais. Je voulais même recourir avant la fin de la saison au Tour de Guangxi mais les docteurs ont dit non."

Sa blessure derrière lui, Izagirre se tourne pleinement vers 2018 et reprendra la saison prochaine au Tour Down Under avant d'aller à Abu Dhabi, sur Paris-Nice, le Tour du Pays basque, les Ardennaises et le Tour de Romandie. "Sur le papier c'est ce qui est prévu avant d'aller sur le Tour. C'est encore loin mais on a eu une réunion d'équipe en octobre et c'est ce dont on a discuté. On a Vincenzo Nibali et maintenant Domenico Pozzovivo aussi pour les Grands Tours. Je verrais comment ça se passe pour moi. Le Down Under sera un gros test, ce sera presque comme le début de ma carrière, je vais à nouveau ressentir comment je suis en course, et c'est complètement différent de l'entraînement", a-t-il conclu.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY


Brèves

Transferts


Sondage

Que pensez-vous du contrôle anormal de Chris Froome ?












Partenaires